On a frôlé le drame mercredi soir à Cantepau. Vers 22h30, une voiture en feu était signalée rue Camille-Desmoulins. Des policiers du roulement de nuit, patrouillant non loin de là, arrivaient les premiers sur place, avant les pompiers. Un fonctionnaire constatait la présence d’une bouteille de white spirit au pied de cette berline Citroën. Le feu n’ayant pas encore pris de l’ampleur, il tentait de l’éteindre avec ses pieds. Il ignorait que du liquide inflammable avait été répandu aussi à l’intérieur du véhicule pour accélérer la propagation. Soudain, les vitres de la Citroën implosaient, le souffle de l’incendie projetant les deux policiers à 4 ou 5 mètres. Celui qui avait essayé d’éteindre le feu a été légèrement brûlé au visage et a aussi reçu des bris de verre. Le médecin qui l’a examiné lui a délivré 4 jours d’arrêt de travail. Son collègue, moins touché, a pu poursuivre son service. La BSU d’Albi est chargée de l’enquête.

http://www.ladepeche.fr/article/2012/04/06/1324735-une-voiture-s-embrase-deux-policiers-blesses.html
(merci à Corinne Cat)