L’avocat du gendarme qui a lancé la grenade offensive tuant le jeune écologiste Rémy Fraisse sur le site du barrage de Sivens, estime que son client «n’est ni coupable, ni responsable», dans un entretien au Parisien/Aujourd’hui en France mercredi.

SUITE

Merci Yann Bourguignon