L’un des auteurs présumés de l’assassinat du touriste français Hervé Gourdel, décapité en septembre en Algérie, a été tué en octobre par l’armée algérienne, a annoncé mercredi le ministre algérien de la Justice Tayeb Louh.

SUITE