Un surveillant qui était de garde dans la nuit du 24 au 25 décembre à la prison de Meaux-Chauconin s’est tué avec son arme de service dans le mirador de l’établissement où il s’était retranché, a-t-on appris jeudi de source policière, confirmant une information du Parisien……SUITE

Merci Yann Bourguignon