Au lendemain de la fusillade à Charlie Hebdo, qui a coûté la vie à 12 personnes, un tag infamant a été découvert ce jeudi matin sur le portail de la mosquée de Poitiers, rapporte La Nouvelle République……SUITE