Selon Human Rights Watch, les 2.400 migrants et demandeurs d’asile sont brutalisés par la police. L’organisation qui a choisi France Info et Le Monde pour révéler ces méfaits demande au gouvernement qu’une enquête soit ouverte pour mauvais traitements……SUITE