Enfin, pour sa sécurité, Manuel Valls a obtenu la mise à disposition de 15 policiers du service de la protection (SDLP) : 13 pour lui et deux pour son épouse, Anne Gravoin. Un important dispositif qui fait grincer des dents au sein du SDLP, dont les effectifs sont fortement mis à contribution depuis les attentats de 2015……Lire l’article

Merci Nicolas Didier