Marin, étudiant de 20 ans, revient du coma dans lequel il était plongé après une agression violente le 11 novembre à Lyon (Rhône). « Sur son lit d’hôpital, il continue de se battre : la façon dont il vous cramponne la main, c’est saisissant », nous confie sa tante, Anne-Claire……Lire l’article

Merci DAN92