L’expérience avait déjà été menée au centre de détention de Mauzac en 1991, le surveillant pénitentiaire Guy Clément, aujourd’hui à la retraite, ayant proposé aux détenus des séances de judo. Depuis l’été 2015, c’est au centre de détention de Neuvic que le professeur de judo Christian Bonnet intervient régulièrement auprès d’un groupe de 10 volontaires,……Lire l’article

Merci Fredo M.