Une kamikaze s’est fait exploser au Nigéria avec un bébé sur le dos. Un mode opératoire qui fait craindre que l’utilisation de très jeunes enfants lors d’attentats ne devienne une nouvelle tactique pour déjouer la surveillance……Lire l’article

Merci Christine Petit