Des femmes de militaires font entendre leur voix à la place de la grande muette

59a18c5309fac25a3e8b4567Quelques dizaines de personnes du collectif «Femmes de militaires en colère», qui compte 5 800 membres sur sa page Facebook, ont fait entendre leur voix à Paris pour dénoncer les conditions de travail et de rémunération des soldats français.

Des conjoints et proches de militaires ont fait entendre leur voix le 26 août à Paris. A l’appel du collectif «Femmes de militaires en colère», une page Facebook réunissant 5 800 membres, quelques dizaines de personnes se sont rassemblées à proximité du ministère des Armées à Paris. Ces femmes dénoncent en particulier les défaillances régulières dans la rémunération des militaires entraînées par le système informatique Louvois, dont elles demandent l’arrêt définitif, prévu depuis 2015 mais qui tarde à être remplacé. Ce programme informatique, qualifié de «logiciel fou» par la Cour des comptes en 2014, a engendré de nombreuses défaillances dans le paiement des soldes avec notamment des trop-perçus, des retards de versement et des primes non versées…… Cliquez ici pour lire la suite

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑