254415-france

 

L’ancien ministre de l’Intérieur Claude Guéant a été de nouveau entendu par la police judiciaire la semaine passée. Cette fois, c’est dans le cadre de l’enquête sur le « Kazakhgate » que l’un des hommes clés de la présidence de Nicolas Sarkozy (2007-2012) a été placé en garde à vue. À l’issue de son interrogatoire à l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF), il a été laissé libre. Mais il pourrait être convoqué ultérieurement par le juge d’instruction en vue d’une mise en examen…… Cliquez ici pour lire la suite

(Merci Christine Petit)