870x489_870x489_maxstockworld372895_1

Djamila E., la mère des deux filles retrouvées mortes à Limonest (Rhône), est déférée ce mercredi soir en vue d’une possible mise en examen. Ses déclarations sont jugées contradictoires.

Près de 72 heures après la découverte des dépouilles de deux sœurs âgées de 3 et 5 ans dans un logement de fonction de la caserne de gendarmerie de Limonest (Rhône), l’enquête connaît une avancée notable. La mère des fillettes, Djamila E., est présentée ce mercredi soir à un juge d’instruction en vue d’une possible mise en examen. Le parquet de Lyon a requis son placement en détention provisoire dans le cadre d’une information judiciaire ouverte pour « assassinats »……Cliquez ici pour lire la suite