5b2145e009fac2c1668b4567

Les nuits d’affrontements se succèdent à Sartrouville depuis le 5 juin, à la suite de la fermeture d’une salle de prière suspectée d’être un foyer salafiste. Policiers et pompiers subissent les assauts de jeunes du quartier.

Depuis le 5 juin, le quartier de la Cité des Indes à Sartrouville est durant la nuit le siège d’affrontements intenses entre la police et certains de ses habitants. La raison de la colère du quartier : la fermeture le 4 juin de sa salle de prière, depuis des années dans le viseur des autorités……Cliquez ici pour lire la suite

(Merci Christine Petit)