1529324249_http_-2f-2fi.huffpost.com-2fgen-2f2891228-2fimages-2fn-boko-haram-628x314

Les djihadistes présumés du groupe nigérian Boko Haram ont utilisé des fillettes pour perpétrer des attentats-suicides suivis d’attaques à la grenade qui ont fait au moins 31 morts dans le nord-est du Nigeria, a indiqué à l’AFP un responsable local. « On s’est rendu compte que les attaques-suicides avaient été perpétrées par six fillettes dont les têtes arrachées ont été retrouvées sur les lieux du drame par des secouristes. Elles avaient entre sept et dix ans« , a un responsable du gouvernement local sous couvert de l’anonymat……Cliquez ici pour lire la suite