B9716075939Z.1_20180618230944_000GO2BH1074.6-0

L’administration de la prison confirme l’incident mais évoque une tenue « choquante pour certains ». « J’avais apporté des affaires à mon ami détenu. J’ai dû les enfiler pour pouvoir accéder à la salle des visites. Je me suis changée derrière un rideau transparent près de la salle des visites », raconte Jeanne (prénom d’emprunt). « C’est la première fois que cela m’arrive », nous précise-t-elle.

Les gardiens lui auraient également indiqué que deux autres femmes s’étaient vues refuser l’entrée à la prison pour les mêmes motifs. « C’est scandaleux, je veux juste qu’on me respecte », ajoute Jeanne……Cliquez ici pour lire la suite