B9716107266Z.1_20180623144308_000+G49BHQ3V3.2-0

 

Le notaire ternésien soupçonné d’avoir profité de la faiblesse d’une octogénaire, pour s’emparer de son patrimoine, sera jugé en appel mardi à Douai. Il avait été condamné à trois ans de prison avec sursis et à une amende de 150 000 euros en première instance……Cliquez ici pour lire la suite

(Merci Maître Confucius)