7805976_dc099c1e-7f00-11e8-ae33-5f92013511ca-1_1000x625 (1)

Installée dans une cité visitée par un commando armé fin mai et voisine de trafiquants, une crèche des quartiers nord de Marseille se voit contrainte de trouver de nouveaux locaux. Ses dirigeants estiment ne plus pouvoir travailler en sécurité.

Située dans le quartier de la Busserine, la Crèche de l’œuf accueille 35 enfants, dont les parents ont été plongés dans l’incertitude par l’annonce que la rentrée de septembre ne pourrait pas se faire dans les locaux actuels.

Après une série d’incidents puis la fusillade survenue en pleine rue fin mai, par un commando armé de kalachnikov et qui n’a pas fait de victime, « nous avons pris nos responsabilités : on ne fera pas la rentrée à cet endroit-là », a expliqué Valérie Moulinier, déléguée générale d’Auteuil Petite Enfance, qui gère la structure……Cliquez ici pour lire la suite