Des incidents ont éclaté pour la quatrième nuit consécutive à Nantes, après qu’un homme de 22 ans a été abattu par un policier lors d’un contrôle d’identité qui a dégénéré. Mis en examen, le policier a été libéré sous contrôle judiciaire.

Jets de projectiles sur les forces de l’ordre, véhicules incendiés ou encore bâtiments pris pour cible : plusieurs quartiers de Nantes ont de nouveau été le théâtre de violences dans la nuit du 6 au 7 juillet 2018……Cliquez ici pour lire la suite

(Merci Christine Petit)