56ADB8A0-B522-49DE-A0C3-0408A341F7BD

Dix personnes ou entités sont mises en examen à ce jour dans cette affaire.

Les juges d’instruction financiers parisiens ont retenu, dans l’affaire des assistants présumés fictifs d’eurodéputés FN, 2 millions d’euros de subventions publiques qui devaient être versées lundi 9 juillet au Rassemblement national (RN, ex-FN), ont appris franceinfo et l’AFP, dimanche 8 juillet, auprès de responsables du parti……Cliquez ici pour lire la suite