felletinnordeen7_3873876

Des habitants de Faux-la-Montagne,  qui accueillent et protègent quatre jeunes Soudanais, manifestent pour tenter d’infléchir la décision d’expulsion, prise in extremis par la préfète de la Creuse, à l’encontre de Nordeen Essak. Le jeune homme a répondu une nouvelle fois ce lundi à la convocation de la gendarmerie. La tension est montée. Le jeune Soudanais était toujours  lundi en fin de journée dans la gendarmerie dont l’accès est bloqué par les manifestants……Cliquez ici pour lire la suite

(Merci Yann Bourguignon & Avec toi chéri dam)