870x489_maxnewsworldfour486722

C’est une employée de l’agence qui a découvert son macabre et misérable manège et a alerté les autorités. Vendredi dernier, le responsable de plusieurs agences de pompes funèbres a été interpellé  à Lyon puis placé en garde à vue dans le cadre d’une enquête ouverte pour « atteinte à l’intégrité des cadavres »……Cliquez ici pour lire l’article

(Merci Christine Petit)