022AB1EB-06B4-4AB1-8E74-2A175710CBE9

Un Géorgien d’environ 45 ans avait cousu ses lèvres pour alerter sur les conditions de son enfermement au centre de rétention administrative de Rennes (CRA). En France depuis six ans, il vivait seul et avait choisi la Bretagne. Il était retenu au CRA depuis le 21 juillet dernier, expulsable vers son pays d’origine……Cliquez ici pour lire la suite