B9716674567Z.1_20180821112441_000+GI0BSQH1V.1-0

Les 55 fonctionnaires de police de Wattignies, près de Lille, ne peuvent plus rentrer dans leur commissariat vétuste depuis le lundi 20 août. Des puces ont envahi les locaux, provoquant piqûres et démangeaisons. La faute aux chats errants et à la chaleur des dernières semaines !……Cliquez ici pour lire la suite