justice
Il n’y a “aucun élément véritablement probant permettant de caractériser le crime de viol”. Les mots sont clairs. Pour la juge d’instruction Frédérique Blanc, au pôle criminel du tribunal de grande instance d’Avignon, le gendarme de la brigade d’Apt accusé de viol et d’agression sexuelle par l’une de ses collègues en 2015 ne sera pas poursuivi devant une cour d’assises……Cliquez ici pour lire la suite  (Merci Yann Bourguignon)