99228F65-A0CF-41C4-AA6B-E7E883203E27

La semaine dernière, dans le Nord-Ardèche, le destin a sauvé un homme. Mais dans ce cas, le destin a un visage, celui du maréchal des logis-chef Franck Joubert, gendarme depuis plus de 20 ans à la brigade d’Annonay. « Il n’y a rien d’extraordinaire là-dedans… Je suis juste un homme qui passait par là », répète le gendarme……Cliquez ici pour lire la suite  (Merci Yann Bourguignon)