Alencon-un-surveillant-penitentiaire-condamne-a-4-mois-de-prison-avec-sursis-pour-violences-volontaires

Le surveillant de prison de la maison d’arrêt de Corbas qui prétendait avoir été agressé mardi à Decines, a menti. Il a été placé en garde à vue pour « dénonciation mensongère »…… Cliquez ici pour lire la suite