justice

La scène se passe à Nîmes lors d’un contrôle routier le 14 août dernier. Le jeune Nîmois roule à moto mais sans casque. Les policiers le contrôlent et se rendent compte que le jeune homme est nerveux. Il tente de montrer que tout va bien et baisse même partiellement son short pour signifier qu’il n’a rien sur lui. Les policiers poursuivent les fouilles et découvrent finalement un pistolet 6,35 mm caché entre ses fesses……Cliquez ici pour lire la suite