6564C9A1-EDAA-4F10-8442-1AB8F8FAC9E5Le 15 août dernier, les parents d’Adrien Perez, poignardé à mort à la sortie d’une boite de nuit, le 29 juillet, à Meylan, écrivaient une lettre à Emmanuel Macron pour lui demander de faire cesser la violence gratuite. A ce jour, ils n’ont eu aucune réponse. Pour eux, c’est du mépris……Cliquez ici pour lire la suite