la-petite-fille-agee-de-6-ans-aurait-subi-des-violences-sexuelles-de-la-part-de-son-grand-oncle

Patrick* « ne rejette la faute sur personne ». Il estime d’ailleurs que « [ses] 5 ans de prison étaient justes ». Mais, ce pédophile ne peut pas s’empêcher de penser que « [son] histoire aurait été différente » si on avait su l’écouter quand il en a eu besoin. « J’ai cherché de l’aide avant de craquer et de transgresser mon instinct sexuel à l’égard des enfants. (…) Si l’on m’avait orienté vers les bons apprentissages, cela aurait fait deux victimes et cinq ans de prison en moins… »

Cliquez ici pour lire la suite