7892283_bc72e9ce-baa0-11e8-957c-65d8e1ce7171-1_1000x625

« Pour moi, c’était un sanglier ». Un chasseur a été condamné vendredi par le tribunal correctionnel d’Annecy à trois ans d’emprisonnement dont deux avec sursis et mise à l’épreuve de deux ans, après la mort en 2015 d’un homme sur un chemin forestier.

Cliquez ici pour lire la suite

(Merci Rudy Van Cappellen)