7911345_242ebddc-c7f7-11e8-83dd-25586f38db39-1_1000x625

Cinq travailleurs détachés marocains employés dans des exploitations agricoles proches d’Avignon via une société d’intérim espagnole ont dénoncé jeudi devant les prud’hommes « l’esclavage » dont ils estiment avoir été victimes, et demandé réparation.

Cliquez ici pour lire la suite