de-1966-a-1996-les-atolls-de-mururoa-et-fangataufa-ont-ete-le-theatre-de-193-essais-nucleaires-francais-qui-ont-eu-des-effets-sur-la-sante-des-populations-et-l-environnement-photo-gregor

Une plainte a été déposée le 2 octobre devant la Cour pénale internationale contre la France pour crimes contre l’humanité en raison des essais nucléaires expérimentés en Polynésie, a affirmé mardi à l’ONU le dirigeant indépendantiste polynésien Oscar Temaru.

Cliquez ici pour lire la suite

(Merci Yann Bourguignon)