ob_e57011_loi

A l’annonce du verdict, la jeune femme s’est effondrée en larmes dans le box, tandis que sa famille paternelle sortait de la salle en applaudissant, certains rappelant qu’elle était passible de la perpétuité​ et contestant cette condamnation « légère », note l’AFP.

Cliquez ici pour lire la suite