img_0029

Il a moins d’une semaine, son agresseur était condamné. Ce qui n’arrête pas les commentateurs malveillants sur les réseaux sociaux.

Cliquez ici pour lire la suite