🇫🇷 Disparues de l’Yonne : un square en mĂ©moire du gendarme Jambert

7920630_7c55824c-d162-11e8-86e7-16e68822b96c-1_1000x625

Il avait, dès le début des années 1980, soupçonné Emile Louis. Mais son travail n’ayant pas été pris au sérieux, le tueur de l’Yonne ne sera confondu qu’en 2000, trois ans après la mort de Christian Jambert.

Cliquez ici pour lire la suite

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑