Castaner-devoile-son-plan-a-l-Interieur-reconquerir-metre-carre-par-metre-carre-la-souverainete-republicaine

C’est un discours qui a frappé les esprits : en quittant le ministère de l’Intérieur, Gérard Collomb a dressé un tableau très sombre de la sécurité en France, parlant « des narcotrafiquants, des islamistes radicaux » qui feraient « la loi » dans des cités. Un constat que partage son successeur Place Beauvau, Christophe Castaner. « Gérard Collomb avait dit cela bien avant de démissionner et il a raison : il y a une situation de tension extrême et une grande violence dans certains quartiers », reconnaît le nouveau ministre de l’Intérieur, qui dévoile sa feuille de route.

Cliquez ici pour lire la suite