17227739lpw-17227778-article-alexandre-benalla-contrescarpe-manifestation-jpg_5616351_660x281

Le 22 juillet, l’ancien collaborateur du président Emmanuel Macron avait été mis en examen pour « violences en réunion n’ayant pas entraîné d’incapacité temporaire de travail » (ITT), sur la base des images le montrant en train de rudoyer un couple en marge d’une manifestation du 1er-Mai place de la Contrescarpe à Paris.

Cliquez ici pour lire la suite