ob_e57011_loi

Le 20 juin, deux policiers de Calais en patrouille en centre-ville ont leur attention attirée par des gloussements provenant d’un groupe de quatre ou cinq individus. L’un d’entre eux a été interpellé et écope d’un mois de prison ferme.

Cliquez ici pour lire la suite

(Merci Lau Rah)