image (15)

Les faits se sont produits peu après l’ouverture de ce commerce, situé à la sortie de Béziers. Le gérant, un de ses amis et un client ont été violentés et ligotés par les auteurs. « C’est une affaire complexe de par le procédé mis en place, la violence physique et psychique utilisée contre les victimes. Mais aussi le montant du butin qui se monte à des centaines de milliers d’euros.

Cliquez ici pour lire la suite