image (16)

Une femme qui était atteinte de mucoviscidose a développé un cancer peu de temps après avoir reçu en greffe les poumons d’une fumeuse, selon une étude menée par des médecins du CHU de Montpellier et parue dans la revue Lung Cancer, qui alerte sur le risque de transplanter de tels organes.

Cliquez ici pour lire la suite