1e143c5eb9ee985531f1dda24c24681e

La mairie de Dijon a saisi la justice pour faire annuler le prénom Jihad, choisi la semaine dernière par la mère d’un nouveau-né, a appris mardi 6 novembre l’AFP auprès du parquet de la ville.

Cliquez ici pour lire la suite