marteau-justice-illustration_field_mise_en_avant_principale_1_0

Un kiné ostéopathe nantais de 54 ans était poursuivi ce mercredi devant le tribunal correctionnel pour agressions sexuelles sur plusieurs de ses patientes entre 2016 et 2018. Son cabinet du boulevard Guisth’au a depuis été fermé. Ces jeunes femmes ont dénoncé le comportement déplacé du praticien.

Cliquez ici pour lire la suite