DB42605D-DD7F-4EA1-8E8A-B0ADEAF7AAEC

Fortement critiqué sur les réseaux sociaux après avoir cuisiné, lundi midi, pour 70 détenus de la maison d’arrêt de Colmar, Jean-Yves Schillinger répond. Le chef étoilé explique qu’il a fait cela de bon cœur, chacun a droit à une chance. Il ne comprend pas ce déchaînement de violence.

Cliquez ici pour lire la suite