97E0A934-F24F-4C02-93B6-38670C813590.jpeg

Alors que des gilets jaunes poursuivent leurs actions en France, le ministre de l’Intérieur a dénoncé ce mardi 20 novembre « une radicalisation ». Et Christophe Castaner de brosser un tableau très noir des conséquences de leurs actions sur la sécurité du pays.

Cliquez ici pour lire la suite