B6ADD66A-10AE-48EA-96CC-C58387C8341A

Il avait été interpellé après avoir menacé de mort dimanche son ex-compagne. En comparution immédiate, le trentenaire a également dû s’expliquer sur les 11 000 SMS envoyés à la victime mais aussi sur les plus de 400 appels réalisés sur les six derniers mois.

Cliquez ici pour lire la suite

(Merci Yann Bourguignon)