B9717792352Z.1_20181201165404_000+GQLCHFIJ4.1-0

Selon la préfecture, une frange de 40 casseurs s’est livrée samedi à de nombreuses dégradations sur le mobilier urbain, en marge d’une manifestation des « gilets jaunes ».

Cliquez ici pour lire la suite