7963236_f75037c2-fa3d-11e8-a567-ab9e51bc8aa0-1_1000x625

34 personnes ont été arrêtées et placées en garde à vue quelques heures avant le début de la mobilisation des Gilets jaunes, a indiqué une source proche du dossier à l’AFP.

Ce sont principalement des gens venus de région, âgés d’une trentaine d’années sur lesquels ont été retrouvés des masques, des frondes, des marteaux ou des pavés qui ont été arrêtés de façon préventive sur l’infraction de «groupement en vue de commettre violences et dégradations», selon BFM.