201807051282-full

L’imam de la mosquée d’Empalot à Toulouse, Mohamed Tataï, a été mis en examen mercredi pour incitation à la haine raciale à la suite de propos antisémites prononcés en langue arabe lors d’un prêche, en décembre 2017. En septembre dernier le parquet de Toulouse avait ouvert une information judiciaire pour provocation à la haine à l’encontre de M. Tataï, un ressortissant algérien de 55 ans présenté comme un imam « modéré ».

Cliquez ici pour lire la suite