7DB91953-C095-46A8-8F6D-9DC218725A57

Dans la nuit de mardi à mercredi, quatre bateaux de pêche amarrés dans le port de Boulogne-sur-Mer ont été forcés par des migrants. Alors qu’ils devaient partir en mer dans la nuit, les patrons du Corentin-Lucas, du Murexet du Loïc-II ont découvert ce mercredi matin que la passerelle de leur bateau avait été forcée.

Cliquez ici pour lire la suite